Littérature traduite

  • La faille du temps Nouv.

    Par une nuit de tempête, un afro-américain et son fils sont témoins d'un terrible crime. Un homme a été tabassé à mort. Quelques mètres plus loin, à l'abri : un nourrisson dort paisiblement. Abasourdis, craignant la police, les deux hommes décident de fuir en emportant avec eux la mystérieuse petite fille. Dans cette libre adaptation du Conte d'hiver de Shakespeare, Jeanette Winterson offre une superbe réflexion sur le pouvoir destructeur de la jalousie et de l'avidité.

  • Comme au cinéma Nouv.

    Jeune veuve de guerre, Irene Sandle quitte Wellington en 1952 avec sa petite fille, Jessie, pour travailler dans les champs de tabac. Mais le nouveau départ tourne au cauchemar quand elle épouse l'inquiétant gérant de l'exploitation, Jock Pawson, une décision tragique qui pèsera sur toute sa descendance.

    Dans cette éblouissante saga, les femmes, fortes et attachantes, menant de front combats intimes et politiques, donnent matière à d'inoubliables portraits.

  • Sex & rage

    Eve Babitz

    Désinvolte et insouciante, Jacaranda mène une vie de bohème sur les bords du Pacifique. Attachée aux plaisirs de l'existence, elle sèche l'école pour faire du surf, sirote des White Lady en compagnie de milliardaires blasés, et se laisse balloter par le ressac des amours passagères. Jusqu'au jour où le miroir aux illusions commence à se craqueler, la poussant à s'envoler pour New York, où l'appellent d'autres mirages.

  • De quoi parlent les histoires d'Alice Munro ?

    De baisers donnés.

    De meubles encombrants dont on ne parvient pas à se séparer.

    De trahisons nécessaires.

    De mots d'adieu.

    De femmes déchirées entre la passion et la vie domestique, le désir d'être libre et la bonne éducation.

    Neuf histoires d'amour, en somme.

  • Depuis qu'elle a été adoptée par Mrs Winterson, Jeanette a toujours lutté. Contre sa mère et sa morale religieuse stricte, contre ceux qui l'empêchent d'aimer et de vivre comme elle l'entend. Heureusement, elle a rencontré les livres. Et les mots sont devenus ses alliés. Jeanette écrit pour réinventer sa vie, s'extirper du gris, apprendre à aimer et être libre enfin.

  • Les amantes

    Elfriede Jelinek

    Brigitte coud des soutiens-gorge à l'usine. Pour fuir le quotidien, elle tombe dans les bras de Heinz, l'électricien qui aura bientôt un magasin à lui. Paula, elle, rêve à l'amour des romans-photos. Elle jette son dévolu sur Erich, le beau bûcheron qui lui préfère les motos et l'alcool. Peut-on vraiment échapper à son destin ? Sans concession, Elfriede Jelinek fait voler en éclats une spécialité autrichienne : l'idylle.

  • Fugitives

    Alice Munro

    Elles fuguent. S'échappent. S'en vont voir ailleurs. Elles : des femmes comme les autres. Par usure ou par hasard, un beau matin, elles quittent le domicile familial ou conjugal, sans se retourner. En huit nouvelles, Alice Munro met en scène ces vies bouleversées. Avec légèreté, avec férocité, elle traque les marques laissées par le temps et les occasions perdues.

  • Un père et une mère, écrivains tous deux. Avec leurs jeunes enfants issus d'unions passées, ils prennent la route pour le sud des États-Unis. Lui entreprend un travail sur les Apaches. Elle, tient à constater la réalité de ce qu'on appelle à tort la « crise migratoire » touchant les enfants sud-américains. Dans le coffre de la voiture, sept boîtes remplies de documents amassés au cours de leur périple. Témoignages de ces enfants perdus voyageant sur les toits des trains, qui sont une tentative pour documenter la vie, retenir l'empreinte d'une existence, dépeindre notre présent.

  • Transit

    Rachel Cusk

    Tout juste séparée, Faye emménage à Londres avec ses deux fils et se livre à la rénovation du nouvel appartement. Ce qui n'était qu'une étape très matérielle de l'existence prend des tours inattendus et débouche sur des questionnements bien plus profonds : comment habiter une nouvelle vie ? Est-il vraiment possible de transformer ce qu'on est ? L'émouvant portrait d'une femme qui cherche sa place dans le monde.

  • 2 novembre 1999. Luther Dunphy prend la route du Centre des femmes d'une petite ville de l'Ohio et tire sur le Dr Augustus Voorhees, l'un des « médecins avorteurs » de l'hôpital. De façon remarquable, Joyce Carol Oates dévoile les mécanismes qui ont mené à cet acte meurtrier et offre le portrait acéré d'une société ébranlée dans ses valeurs profondes. Entre les foetus avortés, les médecins assassinés ou les « soldats de Dieu » condamnés à la peine capitale, qui sont les véritables martyrs ?

  • Un jeune garçon se prend d'affection pour la poupée désormais orpheline de sa cousine, victime d'une leucémie, et entame une étrange collection ; un homme d'affaires est prêt à tout pour acquérir une boutique de livres anciens ; une femme comprend avec effroi les terribles desseins de son mari à son encontre... Dans les six nouvelles qui composent ce recueil, Joyce Carol Oates exhume notre fascination pour l'horreur à travers la psyché de qui pourrait être un simple voisin, camarade de classe ou libraire de quartier.

  • Hors-bord

    Renata Adler

    Journaliste new yorkaise, Jen Fain raconte les petits et les grands événements de sa vie. Au fil de son récit s'égrènent souvenirs et portraits de ses contemporains : une vieille dame terrorise les passagers d'un avion, les femmes prennent des amants imaginaires... Autant d'instantanés photographiques où vient se réfléchir l'Amérique des années 70 en plein contrecoup de l'euphorie des sixties. Des émotions de pensée capturées, avec virtuosité et lucidité, par Renata Adler.

  • Floride

    Lauren Groff

    Une panthère rôde, un ouragan se déclare, deux petites filles sont abandonnées sur une île... derrière le paysage de carte postale, la faune et la flore parfois hostiles de la Floride influent sur le destin des personnages de ce recueil. Mais Lauren Groff semble vouloir nous dire autre chose : les menaces les plus dangereuses, et les perturbations les plus puissantes viennent moins de l'extérieur que des recoins les plus isolés de notre intimité.

  • Mary MacLane a dix-neuf ans quand elle publie en 1902 son premier livre, Que le diable m'emporte. oeuvre anticonformiste à la liberté souveraine, ces confessions aussi sulfureuses que courageuses firent sensation à l'époque, puisque cent mille exemplaires se sont vendus dès le premier mois de leur publication. Mary MacLane y décrit l'ennui et les aspirations à contre-courant d'une jeune fille du Montana. Tour à tour drôle, poétique et sensuelle, elle y fait étalage de ses fantasmes et proclame son génie tout en défendant des idées philosophiques scandaleuses.

  • Le nouveau

    Tracy Chevalier

    « Dee le repéra avant tout le monde. Elle en fut très heureuse et fit durer l'instant ».

    En six ans, c'est la quatrième fois qu'Osei, fils d'un diplomate ghanéen, arrive dans une nouvelle école. Premier élève noir de cet établissement de la banlieue de Washington, Osei intrigue. Osei diffère. Osei dérange. Seule Dee, petite fille modèle et populaire, ose l'aborder. Les deux enfants se rapprochent et nouent une relation particulière tandis qu'autour d'eux la jalousie fait rage et les complots se forment. Un seul but : briser les liens qui unissent les deux amis.

  • Quand Rosa découvre le journal de Marie Curie, commencé à la mort de Pierre son époux, les mots font écho à son propre deuil. Au-delà des époques, les deux femmes vivent la même douleur inextricable face à la perte inconcevable. Leurs voix se mêlent pour raconter la reconstruction. Car la vie est si puissante que dès les premiers moments de la peine elle vous permet de savourer des instants de joie.

  • « Pourquoi donc m'obstiner à mener cette vie ? Pourquoi ne pas leur donner tout ce que j'ai et m'en retourner dans ma malle, afin de pouvoir être à nouveau moi-même ? » Petite fille, elle a décidé de vivre dans une malle. D'oublier le monde extérieur et de se concentrer sur le sens de l'existence. Sale, repoussante, elle fait le désespoir de ses parents et n'aime rien tant que broyer du noir. Adolescente, elle accepte de sortir de son étrange retraite pour devenir femme. Elle épouse un bon parti et s'efforce d'être ce qu'on attend d'elle. En renonçant à ses idéaux, celle qu'on appelle désormais la fée du foyer, la Massaia, pourrait bien devenir folle...

  • Treize jours

    Roxane Gay

    En vacances à Port-au-Prince avec son mari et leur bébé, Mireille est enlevée. Ses kidnappeurs réclament un million de dollars à son père, l'un des hommes les plus riches d'Haïti. Alors qu'il refuse de payer la rançon, Mireille vit treize jours de cauchemar entre les mains de ses ravisseurs. Treize jours de sévices dont elle ressort presque morte. Comment survivre à ça, retrouver les siens et se reconstruire ?

  • Certains ont la chance, d'autres le charisme. Moi, Gustavo Sánchez dit Grandroute, j'ai les deux ! Meilleur commissaire-priseur du monde, je vais réaliser mon plus gros coup. Vendre mes dents aux enchères en les faisant passer pour celles de figures illustres comme Platon, Rousseau ou Virginia Woolf ! Le jour de gloire arrivé, mon rejeton perdu de vue est dans la salle... Que peut-il bien mijoter ?

  • La fille tatouée

    Joyce Carol Oates

    Affaibli par une étrange maladie, le riche et estimé Joshua Seigl se voit contraint d'engager un assistant. Contre toute attente, le choix de l'écrivain se porte sur Alma Busch, dite la « Fille tatouée », illettrée et démunie, le corps recouvert de mystérieuses cicatrices déguisées en tatouages. Fragile et docile en surface, Alma nourrit à l'égard de son patron une haine grandissante et malsaine...

    « Alma était si naïvement douce, elle semblait si crédule et si simple, que n'importe qui pouvait abuser d'elle. »

  • La chair

    Rosa Montero

    Soledad est ravie : Adam est d'une beauté renversante. Il n'y a aucun doute, lorsque son ex-amant Mario la verra dans les bras de ce jeune gigolo, il sera rongé par la jalousie. Effet garanti. Oui mais voilà, en sortant du théâtre, tout dérape : un braquage, une main blessée, une attraction inavouée... À soixante ans, Soledad vit, ose, se rebelle et aime rappeler que la passion n'a pas d'âge.

  • Les Furies

    Lauren Groff

    Lotto et Mathilde sont beaux, séduisants, follement amoureux. Promis à un avenir radieux, ils se marient très vite. Dix ans plus tard, Lotto est devenu un dramaturge au succès planétaire ; Mathilde, dans l'ombre, l'a toujours soutenu. Leur couple est l'image type d'un partenariat réussi. Mais les histoires d'amour parfaites cachent souvent des secrets qu'il vaudrait mieux taire...

  • Betty était si fière. Pour une fois, c'est elle qui avait été choisie à la place de la charmante Marilyn Monroe. C'était la chance de sa vie, celle qui allait enfin la rendre célèbre ! Elle s'était soigneusement préparée pour son rendez-vous, avait tout prévu. Tout, sauf le chloroforme qui l'attendait. Puis l'odieux meurtre. Et Betty, surnommée le Dahlia noir par les journaux, devient une star...

  • Il y a dans la poésie de Laura Kasischke la même mystérieuse beauté, le même génie des images et la même acuité que dans ses nouvelles ou ses romans. C'est ce charme singulier et hypnotique que l'on retrouve ici avec bonheur.

    Dans ce recueil, Laura Kasischke travaille - comme on ferait plier une matière rétive - le côté résolument organique de nos vies, leur violence, et leur inquiétante étrangeté. Elle explore la relation que nous entretenons avec les fantômes et les êtres follement aimés. Chacun de ses poèmes est un trésor que nous devons à sa délicatesse de ballerine et sa précision de médecin légiste.

empty