Genese

  • La derniere maille

    Patricia Hespel

    • Genese
    • 17 Janvier 2020

    Rescapé d'une violente agression, Néo sort du coma. Où trouver l'envie de continuer dans un corps qu'il ne reconnaît pas, sans passé, sans proches pour se soucier de lui ? Seule, le docteur Catherine Milan refuse de le laisser couler. Touché par l'affection de cette femme qui le porte à bout de bras, le jeune homme entreprend de se reconstruire à ses côtés. Bientôt, il découvre qu'elle aussi a ses absents. En même temps que son attachement à Catherine se renforce, l'intérêt de Néo pour le drame familial qui l'a meurtrie quelques années plus tôt tourne à l'obsession.
    Au fil de rencontres inattendues et de coïncidences troublantes, Néo commence à douter. Ce qu'il vit depuis son réveil découle-t-il de ses choix ou d'une pièce savamment orchestrée ? Quel marionnettiste le mène sur ce chemin, plus balisé qu'il ne croyait ? Pour démêler le sens de sa miraculeuse deuxième chance, il devra suivre le fil tendu par une main inconnue qui le mènera à la stupéfiante révélation de son identité.

  • À la veille de son cinquantième anniversaire, Laurence, une journaliste belge, tente de reconstituer le puzzle de son enfance orpheline afin de mieux comprendre son mal-être et en particulier, sa pyrophobie. En remontant le temps, son enquête la mène aux circonstances de la mort de son père le jour de l'incendie du grand magasin bruxellois L'Innovation, le 22 mai 1967 à Bruxelles. Cet événement douloureux est resté gravé dans la mémoire collective du plat pays comme étant la plus grande catastrophe qu'ait connu le royaume en temps de paix jusqu'aux terribles attentats de 22 mars 2016.
    Déterminée à en savoir plus, Laurence interroge son passé et plusieurs membres de sa famille, remonte quelques pistes, explore les témoignages de survivants et fouille les archives. Que révèle exactement l'enquête des experts menée après le drame ? Pourquoi a-t-elle été classée sans suite ? En cherchant l'origine de ce drame collectif, Laurence va découvrir une insoupçonnable vérité personnelle. La boîte de Pandore va s'ouvrir. Pour le meilleur ou pour le pire ?
    Pour construire ce roman, l'auteure a retracé les faits dans son contexte historique en croisant les différentes pistes et hypothèses ainsi que les témoignages des derniers survivants de l'incendie. Aux archives de Bruxelles, elle a rassemblé documents et articles de presse lui permettant de décortiquer le fil de la tragédie.

empty