Fallois

  • Florilèges de textes de prose sélectionnés parmi les romans, contes ou discours des auteurs classiques appartenant à différentes époques de la littérature française.

  • Une rencontre

    Jacqueline de Romilly

    • Fallois
    • 10 Avril 2013

    Pendant les années de sa carrière universitaire, Jacqueline de Romilly s'amusa plusieurs fois à écrire des romans et des nouvelles que, par discrétion, elle s'interdit de publier, ou qu'elle fit paraître sous pseudonyme. Voici l'un d'eux, qui date des années 1965.
    Une rencontre va bouleverser la vie d'Anne Aubier, jeune veuve de 34 ans, qui mène une vie paisible. Alors qu'elle se promène avec une parente dans le jardin du Luxembourg, son regard croise celui d'un homme accompagné d'un enfant. Dans cet homme, elle croit reconnaître celui qu'elle a aimé passionnément douze ans plus tôt et qu'elle n'a plus revu : Paul, le non-conformiste. Anne va tout mettre en oeuvre pour le retrouver. Oscillant entre l'agitation et la réflexion, elle interrogera ceux qui l'ont connu, suivra sa trace en Belgique, interrompra la liaison confortable qu'elle a avec Maurice, rompant ainsi avec " l'ordre, la sécurité et le poids de la tradition ", tout en se replongeant dans un passé qu'elle idéalise peut-être. Impatience, doutes, attente, espoir, émotions alternent tout au long de sa recherche. Elle retournera finalement dans le jardin du Luxembourg, où a eu lieu la rencontre. Elle retrouvera l'enfant, puis l'homme. Mais le passé peut-il renaître ? Peut-on reprendre une histoire d'amour douze ans après ? Est-ce vraiment Paul qu'elle a cru reconnaître, ou est-ce déjà une autre aventure ?

  • Jeanne

    Jacqueline de Romilly

    • Fallois
    • 23 Mars 2011

    Jeanne Voici le livre secret de Jacqueline de Romilly. Écrit dans l'année qui suivit la mort de sa mère, en 1977, elle en fit imprimer quelques exemplaires pour les donner à ses amis. Mais par pudeur, par respect, parce qu'il y a quelque chose de vulgaire à se laisser interroger sur ce qu'il y a de plus intime, et parce qu'elle avait horreur de la vulgarité, elle n'a pas souhaité que ce livre soit publié de son vivant et a chargé son éditeur et ami Bernard de Fallois de le publier après sa mort. Elle fait ici le portrait d'une femme aux dons multiples, travailleuse infatigable, qui fit preuve pendant trente ans d'un talent d'écrivain reconnu, mais ne connut jamais le véritable succès. Après avoir perdu son mari au début de la guerre de 14, elle avait choisi de vivre dans l'ombre de sa fille. C'est toute une époque de la vie française du premier XXe siècle que Jacqueline de Romilly fait revivre autour d'elle. Mais c'est aussi le récit - on a presque envie de dire la confession - de l'union indissoluble d'une fille et de sa mère. Jacqueline de Romilly nous en dit beaucoup sur elle-même, à cette occasion, et nous comprenons mieux ce sentiment mêlé d'admiration, de sympathie, de reconnaissance et d'affection que ses lecteurs, même s'ils ne l'avaient jamais rencontrée, ont éprouvé en apprenant sa disparition.

  • Mes meilleures amies

    Mazeaud-S

    • Fallois
    • 8 Avril 2009

    Récit de six étranges coups de foudre, tous éphémères, sauf l'un d'entre eux, la passion exemplaire, la référence absolue. Cependant les héroïnes de ces amours tourmentées sont toutes reliées entre elles par une îlienne d'une beauté singulière et son île minuscule, un lieu unique perdu dans les embruns de l'océan Atlantique où, sous des dehors paradisiaques, se cache une sombre réalité. Elles y deviendront, lors d'une tempétueuse fin d'année, amies pour la vie.

empty