Actes Sud-papiers

  • Elise

    Elise Noiraud

    C'est quoi, devenir adulte ? Dans cette épopée auto-fictionnelle en trois "chapitres", Élise Noiraud s'intéresse successivement à l'enfance, l'adolescence et l'âge adulte. Avec humour et sensibilité, elle retranscrit les espoirs et désillusions de ces différentes périodes de vie où chaque lecteur reconnaîtra sa propre histoire.

  • Quatre vieux orphelins écrivains s'affrontent afin d'être adoptés. Ils rejouent de cruelles scènes de vie familiale qui interrogent la légitimité des parents, la solitude, le besoin de reconnaissance, la vieillesse et la mort.
    Par l'intermédiaire d'une agence, quatre écrivains orphelins "d'un certain âge" sont candidats à l'adoption. A l'issue de la représentation, un seul sera choisi. Ils ont été sélectionnés par l'invisible Rebecca aux jambes interminables. Ils sont jugés par leurs futurs parents, assis parmi les spectateurs, qui les soumettent à une succession d'épreuves et de questions défilant sur une bande passante. Dans ce huis clos aux airs de reality-show, tour à tour en compétition ou complices, ils revêtent tous les rôles de la structure familiale, le temps d'un jeu cruel exorcisant fantasmes et obsessions. Ils questionnent alors la légitimité de ces parents qui les observent. Que perd-on en gagnant ? Lars, le vainqueur, préfère rester seul - et libre. Orson, qui a toujours dit qu'il serait choisi, devient un fils, l'enfant que tout homme est, à l'approche de la mort, allégorie de la dépendance de l'écrivain face à son public.

    "Chaque spectateur, quel que soit son âge, est un parent en puissance. Chaque spectateur doit se demander, à un moment ou à un autre de la pièce : lequel prendrais-je, moi, si j'étais dans cette situation, lequel aimerais-je avoir à la maison ?
    Si le sujet de ce texte est l'adoption (et son revers, l'abandon - ou le contraire), sa figure centrale est celle du renversement. Renversement, comme on renverse un pouvoir établi, des règles, une situation." Marie Nimier PERSONNAGES : 4 hommes, 1 voix de femme.
    DURÉE : 1h30.

empty