Textuel

  • Le droit peut-il réduire la violence ? Monique Chemillier-Gendreau nous transmet ici de précieux outils intellectuels pour résister aux formes actuelles de la violence, celle des administrations étatiques, celle du capitalisme militarisé comme celle des contre-pouvoirs fanatiques qui se développent à l'échelle mondiale. Une analyse et un appel qui sonnent terriblement juste à l'heure où les états européens se rejettent l'accueil du bateau humanitaire l'Aquarius.  

  • Il n'y a presque plus de monde strictement naturel.
    Partout, de l'artefact mais surtout de l'hybridation, entre le naturel et l'artificiel. une hybridation qui s'apprête à toucher - et parfois touche déjà - l'homme lui-même dans son corps. en effet, peut-être sommes-nous déjà changés, tellement les bouleversements liés aux nouvelles technologies sont considérables. que devons-nous faire ? avons-nous l'obligation morale de nous transformer, ou de nous conserver ? car face à nous, il y a bel et bien un nouvel homme qui vient.

  • L'islam est-il conciliable avec la République ? L'Islam est-il rebelle à la pensée critique ? L'Europe est-elle islamophobe ? Contempteur de l'islamisme et excellent guide dans la " forêt d'Islam ", Abdelwahab Meddeb aborde ces questions sans jamais réduire leur complexité.
    Car la dénonciation de l'obscurantisme ne doit pas nourrir la haine de l'Islam. Pour mieux combattre les fanatiques, il faut révéler la voie des Lumières. Par une patiente argumentation, empreinte de sa " double généalogie " entre Orient et Occident, Meddeb s'oppose ici avec une fermeté sans faille aux propagateurs de l'intégrisme dans le sens commun, faux modérés et usagers néfastes du Coran. Ce livre n'est pas un manifeste de plus.
    Il est l'affirmation raisonnée d'un pari contre toutes les barbaries et les régressions de l'esprit.

empty