Jean-Paul Colleyn

  • Les qualités esthétiques des oeuvres produites par les Bamana du Mali (aussi appelés Bambara) séduisent depuis longtemps le regard occidental.
    L'ouvrage présente ces objets d'art religieux tout en permettant au lecteur de retrouver leurs dimensions sociales et culturelles. En effet, toute création plastique met en action un réseau de valeurs complexes, parfois seulement accessibles à quelques initiés, mais toujours profondément ancrées dans un système de pensée et un mode de vie que seule la recherche anthropologique de terrain peut tenter d'approcher et d'étudier.
    Pour replacer les oeuvres dans leur contexte local, l'ouvrage passe en revue les initiations des jeunes et les funérailles, rites de passages fondamentaux auxquels on ne peut se soustraire. Pour le déroulement des rituels, chacune de ces associations met en scène un nombre important de productions artistiques. Leurs qualités esthétiques sont des critères d'appréciation essentiels que les Bamana recherchent afin que leurs pouvoirs religieux et politiques soient sublimés dans une logique alliant efficacité formelle et conceptuelle.

empty