Puf

  • Quels liens, quelles énigmes se tissent entre le travail, la domination multiforme qu'il exerce et les subjectivités qui y sont confrontées ? Lorsque les contraintes du travail et de la domination sont à ce point extrêmes qu'elles envahissent chaque recoin de l'existence, et que leur pouvoir est tel qu'il semble à même d'annuler toute subjectivité propre, quels sont les décalages, les glissements, ces dissidences que les sujets opposent à cette belle mécanique ? Travail, domination, subjectivité, " servitude volontaire " et politique, ce sont là quelques mots sur lesquels se construit cette réflexion, née d'une recherche réalisée au Nicaragua auprès d'ouvrières et d'ouvriers des usines textiles de sous-traitance internationale.
    En son sein, on retrouvera la problématique, aussi énigmatique qu'ancienne, des relations variées, surprenantes et imprévisibles entre domination et sujets.

  • Jusqu'à aujourd'hui, aucune avancée scientifiquement étayée n'a pu prouver l'existence d'une psychopathologie spécifique dans le contexte de l'homosexualité et de l'homoparentalité.
    Ce livre fait l'inventaire des études réalisées dans le passé et d'expériences cliniques avec des adultes et des enfants, ceci à partir de perspectives psychanalytiques, psychologiques et linguistiques. Avec Freud, nous voyons que le potentiel bisexuel est le propre de tout être humain, l'orientation hétérosexuelle ou homosexuelle de l'adulte résultant d'expériences et de fantasmes individuels. Les alertes données par des « psys » de tout bord quant aux « dangers » de l'homoparentalité sont dépourvues de toute évidence scientifique ou clinique ; elles se fondent sur des considérations purement morales voire idéologiques.
    Nous présentons une lecture critique de la discussion actuelle dans ce contexte, ainsi que nos propres recherches et analyses.

empty