Points

  • Bachar al-Assad s'était juré de les enterrer vivants, d'ensevelir leur ville et leurs espoirs. Daraya, un des berceaux du printemps syrien de 2011, à sept kilomètres de Damas, est devenu un tombeau à ciel ouvert. Mais sous les bombes, les derniers insoumis assiégés ont bâti une forteresse de papier pour résister : pendant quatre années de blocus, Ahmad, Shadi, Hussam ou Omar ont exhumé des milliers d'ouvrages ensevelis sous les décombres de la ville et les ont rassemblés dans une bibliothèque secrète, calfeutrée dans un sous-sol. Au coeur du chaos, un refuge où la parole circule, contre les atrocités, l'absurde, l'oubli...

  • En 2009, Florence Aubenas part pour Caen et s'inscrit au chômage, avec un bac pour tout bagage et sans révéler qu'elle est journaliste. À Pôle Emploi, on lui propose de saisir sa chance : devenir agent de propreté dans des entreprises. Le Quai de Ouistreham est le récit saisissant de cette plongée dans le monde de la précarité. Un monde où on ne trouve plus d'emploi, mais des « heures ».

  • Dans une langue éblouissante, Christiane Taubira s'indigne des inégalités et des violences qui règnent sur notre planète, s'attaque aux idées dangereuses des extrêmes, critique l'invocation permanente du concept de crise qui assoit la domination des puissants, identifie les règles de vie commune dans une société laïque, redonne leur sens aux mots si souvent dévoyés aujourd'hui, trace les axes d'un combat urgent.

  • En France

    Florence Aubenas

    Loin des beaux quartiers, Florence Aubenas arpente les plages du Sud-Est, les villes et les banlieues du Nord, à la rencontre de ces gens délaissés par le monde politique et médiatique. Petits commerçants, jeunes intérimaires, maires de villages oubliés, ouvriers menacés de chômage. Autant de vies que la journaliste décide de mettre en lumière et qui dessinent le visage de la France.Florence Aubenas est grand reporter pour Le Monde, après avoir travaillé pour Libération et Le Nouvel Observateur. Elle est l'auteur de nombreux essais et enquêtes, dont La Méprise et Le Quai de Ouistreham, disponibles en Points.

  • C'était le jour de ses 24 ans : le 19 juillet 2016, Adama Traoré est déclaré mort dans la cour de la gendarmerie de Persan. Un drame sans nom, qui a saisi les membres de sa famille. La peine les a soulevés comme un seul homme, unis autour de leur soeur, Assa Traoré. De l'horreur est née la révolte. Les Traoré ont changé leur douleur en combat, et Assa s'y érige en infatigable guerrière. Elle n'a qu'un but : faire éclater la vérité sur les violences exercées par les forces de l'ordre envers une jeunesse stigmatisée. Une bataille intime et citoyenne.

  • Dans cet ouvrage passionnant, Christiane Taubira rend hommage. Aux écrivains, à la langue, à la littérature. Césaire, Damas, Márquez, Char, Morrison... Entre état de rêverie et esprit de révolte, les livres lui ont montré le sens de la vie. Il y a les livres qui réveillent, ceux qui bousculent, qui réconfortent, qui sauvent des naufrages. Ceux qui rassasient, qui entretiennent le feu. Car la lecture n'est-elle pas le meilleur moyen de conquérir sa liberté ?

  • Sous la forme d'une lettre posthume à son grand-père, Delphine Minoui, journaliste franco-iranienne, raconte ses années passées à Téhéran, de 1997 à 2009. Elle porte un regard neuf sur son pays d'origine, tiraillé entre ouverture et repli. À ses côtés, on s'infiltre dans les soirées interdites, on pénètre dans l'intimité des mollahs et des miliciens bassidjis, on suit les espoirs et les déceptions du peuple.

  • Les aventures de la pionnière du journalisme infiltré réunies pour la 1ère fois avec un texte inédit.
    Un voyage de six mois seule avec sa mère au Mexique en 1886.
    Un internement volontaire dans un asile d'aliénés de New York un an plus tard.
    En 1889, une traversée du monde en 72 jours pour défier Jules Verne.
    Et en septembre 1914, sur le front de la première guerre mondiale qui commence...
    Il n'en fallait pas plus pour que Nellie Bly devienne une figure des plus étonnantes, audacieuses, pétillantes, féministes et libres d'un journalisme et d'une condition en devenir.

  • Le récit incontournable d'une résistante, figure iconique de la lutte contre l'occupant nazi.

    Mai 1943 - février 1944 : neuf mois de la vie d'une résistante exemplaire, enceinte d'un second enfant, qui aide quatorze personnes à s'évader, passe les douanes en contrebande, ravitaille les clandestins en faux papiers et les collabos en confiture au cyanure. Voici le journal d'un combat pour la liberté, qui est aussi une affaire de vie ou de mort.

  • Bad feminist

    Roxane Gay

    « Je préfère être une mauvaise féministe que ne pas être féministe du tout ».
    Roxane Gay.

    Bad Feminist explore la politique contemporaine, la culture populaire, la sexualité, la race et l'histoire personnelle de Roxane Gay afin de souligner les multiples discriminations subies par les femmes.

    Bad Feminist rappelle que la défense de l'égalité des sexes ne dispense pas d'assumer ses contradictions : on peut s'épiler, chanter des chansons pop, être fan de téléréalité et militer pour les droits historiquement aliénables des femmes.

    Bad Feminist marque le début d'un nouveau féminisme, décomplexé et libérateur.

  • Défier Jules Verne et son Phileas Fogg ? C'est l'ambitieux projet de Nellie Bly et de son journal, le New York World. C'est en femme, en journaliste et en solitaire qu'elle entame cette traversée en novembre 1889, chargée d'un unique sac à main. Une première. Et en 72 jours, elle boucle cette expédition, qui est autant une ode à l'audace et à la détermination qu'une lutte pour l'émancipation des femmes.

    Elizabeth Jane Cochrane, dite Nellie Bly (1864-1922), est une figure légendaire de la presse américaine. Pionnière intrépide du reportage clandestin, elle a fait de l'infiltration sa marque de fabrique.

  • Engagée en 1887 au New York World du célèbre Joseph Pulitzer, Nellie Bly a pour mission de se faire passer pour folle et d'intégrer un asile d'aliénés, le Blackwell's Island Hospital à New York. Elle y reste dix jours et en tire un brûlot. Dans ce reportage « undercover », elle met en lumière les conditions épouvantables d'internement des patientes ainsi que les méthodes criminelles du personnel.

    Elizabeth Jane Cochrane, dite Nellie Bly, est née le 5 mai 1864 en Pennsylvanie et morte le 27 janvier 1922 à New York. Figure légendaire de la presse américaine, pionnière intrépide du reportage clandestin, elle a fait de l'infiltration sa marque de fabrique.

  • Geneviève de Gaulle Anthonioz, déportée à Ravensbrück, écrit, plus de cinquante ans après, le récit des mois passés au secret, dans le cachot du camp, exclue parmi les exclues. Pourquoi écrire aujourd'hui seulement ? Cette traversée de la nuit est-elle à l'origine des choix de sa vie future, cette attention portée à ceux qui sont victimes d'exclusion ? A ces questions l'auteur ne répond pas. C'est la simplicité même du récit et la stupéfiante fraîcheur d'une mémoire inguérissable qui témoignent. De cette expérience intérieure nul ne peut sortir indemne.

  • Que se passe-t-il dans le lit des Français ? Pour répondre à cette question, la sociologue Janine Mossuz-Lavau a enquêté pendant un an. Sillonnant l'Hexagone, elle a recueilli les témoignages de soixante-cinq personnes, hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, de tous les milieux et de toutes les orientations sexuelles. Une enquête passionnante qui veut rendre compte d'histoires singulières, saisir au mieux la vie amoureuse et sexuelle d'une société en constante évolution.

  • De mai à juillet 2004, dix-sept pédophiles présumés comparaissent aux assises de Saint-Omer. C'est le début de " l'affaire d'Outreau ". Ce sont des monstres violeurs d'enfants, pense-t-on. Florence Aubenas brosse les portraits des individus mêlés au procès. Mensonges ou vérités, coupables ou innocents ? La journaliste nous emmène au plus près de l'enquête pour mieux comprendre comment le procès Outreau a pu dégénérer en une erreur judiciaire majeure, et prend du recul dans une postface inédite.

  • Dans cet Autoportrait d'une psychanalyste, Françoise Dolto répond à un confrère, Alain Manier, quelques semaines avant sa mort. Des premières constatations de la " petite clinicienne de 4 ans ", à ses dernières observations, elle examine plus profondément ses relations avec sa famille, parle de l'influence réciproque de Laforgue, Lacan et de la Société psychanalytique de Paris, retrace ses amitiés et son amour pour Boris Dolto, explore les soubassements de sa vocation et de son évolution. L'approche est raisonnée, axée sur un métier qui a occupé sa vie, mais le ton reste le même : une sorte de malice, de simplicité facétieuse qui lui ont toujours épargné l'aridité dogmatique. Après Enfances, Autoportrait d'une psychanalyste forme le second volet d'une passionnante autobiographie dialoguée.

  • Assignée à résidence depuis les années 1990, persécutée par la junte militaire au pouvoir en Birmanie, Aung San Suu Kyi, prix Nobel de la paix en 1991, continue de prôner la non-violence.
    C'est dans les fondements du bouddhisme qu'elle puise son énergie politique : pour elle, la libération du peuple passe par une révolution des esprits. Moins d'un siècle plus tôt, en 1906, Trotsky justifiait la nécessité d'une insurrection armée pour lutter contre un Etat par nature violent. Ainsi s'opposent deux visions de la révolution, deux stratégies pour servir un même but : l'émancipation des peuples.

  • Si les jeunes filles peuvent aujourd'hui passer le baccalauréat, suivre des études supérieures, devenir médecin, avocat, voter, être élues, c'est grâce au combat qu'ont livré quelques femmes d'exception, pour imposer à une société masculine des réformes leur permettant de s'épanouir et d'être libres. George Sand, Colette, Marguerite Yourcenar, Simone Veil, Olympe de Gouges... Jean-Louis Debré et Valérie Bochenek livrent ici vingt-six portraits de femmes qui ont changé la France.

  • Viviane Forrester a quinze ans lorsque la guerre déferle en France. C'est sous l'occupation allemande que cette femme-enfant un peu sauvage vit ses premiers émois. S'imaginant en héroïne de théâtre, habitée par un intense désir d'exister, l'adolescente juive affronte avec les siens l'antisémitisme ambiant et la menace de la déportation. Un récit tendre, impudique et bouleversant de fraîcheur.

empty