Odile Jacob

  • La femme est-elle l'avenir de l'homme ? Au présent, elle a du mal à se faire entendre sans élever la voix... Qu'en était-il dans le passé ? Paléoanthropologue, Pascal Picq enquête ici sur la femme des origines.

    Dans ce livre, il ne se contente pas de présenter ce que l'on sait des rapports entre hommes et femmes dans les premières sociétés humaines, il entend placer l'histoire et la préhistoire humaines dans la perspective de l'évolution. Pour embrasser le passé évolutif, il faut élargir le regard : explorer le passé, mais aussi comparer l'humain à ses plus proches cousins, singes et grands singes. Car nos points communs avec les espèces apparentées ne sont pas seulement biologiques, ils concernent également les comportements et la vie sociale, et jusqu'aux rapports entre les sexes.

    La coercition envers les femmes est-elle une fatalité évolutive ou une invention culturelle ? Comment s'est instaurée la domination masculine, qui semble être devenue la règle pour notre espèce ?

    Un livre qui bouscule les idées reçues pour penser autrement l'évolution des femmes et leur rôle dans l'évolution.

  • « Il y a une forme de légèreté et de grâce dans le simple fait d'exister, au-delà des occupations, au-delà des sentiments forts, au-delà des engagements, et c'est de cela que j'ai voulu rendre compte. De ce petit plus qui nous est donné à tous : le sel de la vie. » F. H.

    Dans cette méditation tout en intimité et en sensualité, l'anthropologue Françoise Héritier traque ces choses agréables auxquelles notre être profond aspire, ces images et ces émotions, ces moments empreints de souvenirs qui font le goût de notre existence, qui la rendent plus riche, plus intéressante que ce que nous croyons souvent et dont rien, jamais, ne pourra être enlevé à chacun.

    Auteur notamment des Deux Soeurs et leur mère et de Masculin/Féminin, Françoise Héritier est professeur honoraire au Collège de France, où elle a dirigé le Laboratoire d'anthropologie sociale. Elle a été directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales et présidente du Conseil national du sida.

  • La différence des sexes structure la pensée humaine puisqu'elle en commande les deux concepts primordiaux : l'identique et le différent. La manière dont chaque culture construit cette différence met en branle toute sa conception du monde, sa sociologie et sa biologie, comme sa cosmologie. Changer le rapport du masculin et du féminin, c'est bouleverser nos ressorts intellectuels les plus profonds, élaborés au fil des millénaires. En démontant les mécanismes de la différence, ce livre offre des solutions pour parvenir à l'égalité.

  • ?Ce livre qui fait suite à Masculin/féminin I, La pensée de la différence, pose deux questions : pourquoi la hiérarchie s'est-elle greffée sur la simple différence des sexes ? Est-il envisageable de la dissoudre ? À cette double question, Françoise Héritier répond en termes anthropologiques aussi bien que politiques. Comment les hommes se sont-ils assuré le contrôle de la fécondité des femmes, ce pouvoir exorbitant d'enfanter du différent, des fils, aussi bien que de l'identique, des filles ? Comment les hommes ont-ils exploité le corps des femmes dans la prostitution et l'entretien domestique ? Comment, en retour, les femmes n'ont-elles pu commencer à se libérer que du jour où, et seulement là, les moyens de contraception leur ont permis de reprendre le contrôle de leur fécondité ? Françoise Héritier examine la possibilité de changements, certains illusoires, d'autres bien réels, et cerne les obstacles qui leur font toujours implicitement barrage. Et pourtant, ces changements ne sont-ils pas la promesse d'une société où la différence et l'asymétrie seraient le fondement, non d'une hiérarchie, mais d'une véritable harmonie ? Françoise Héritier est professeur honoraire au Collège de France. Elle a publié Les Deux Soeurs et leur Mère et Masculin/féminin?I, aux Éditions Odile Jacob.

  • Devenir mère

    Monique Bydlowski

    Comment devient-on mère ? À quoi rêve la femme qui attend cet événement banal, mais pour elle tellement extraordinaire : la naissance de son enfant ? Comment s'y prépare-t-elle psychiquement ?

    Comment expliquer le blues ou la dépression postnatale ? Que sait-on aujourd'hui des causes psychiques de l'infertilité ? Comment comprendre les dénis de grossesse ou les infanticides ? Comment faire le deuil d'un enfant à peine né ?

    Sur toutes ces questions, et sur beaucoup d'autres encore, Monique Bydlowski, grande pionnière en France de la dimension psychique de la maternité, répond avec finesse et précision, en puisant dans sa très longue pratique auprès des femmes qu'elle a suivies à la maternité ou accompagnées en thérapie.

    Réunis en un seul livre, tous les grands thèmes qui sont au coeur du travail de Monique Bydlowski depuis plus de quarante ans, de la dette de vie à la transparence psychique si caractéristique de la grossesse.

  • Après Le Sel de la vie, Françoise Héritier poursuit ici son exploration tout en intimité et en sensualité de ce qui fait le goût de l'existence.
    Elle nous invite à retrouver nos étonnements d'enfance, quand la découverte des mots, à travers leur brillance, leur satiné, leur rugosité, s'apparentait à celle de la nature et des confitures.
    À travers les mots, c'est le trésor caché s'établissant en nous entre les sons, les couleurs, les saveurs, les touchers, les perceptions et les émotions qu'elle nous convie ici à redécouvrir.
    À chacun, à son tour, à partir de quelques mots, de trouver la richesse de l'univers intime qu'il porte en soi.

  • Pourquoi et comment tombons-nous amoureux ? A quoi rêvent les foetus ? La violence est-elle nécessaire ? Ce livre examine, depuis le stade foetal jusqu'à la vieillesse, les pathologies affectives qui sont à l'origine des troubles de la socialisation des individus et donc des maux les plus flagrants de nos sociétés : violence, racisme, déviances juvéniles, transgressions sexuelles, etc. Il montre en particulier comment la promiscuité ou l'absence provoquent la fusion ou la carence affective, empêchent les individus de socialiser leurs émotions dans des rituels et les poussent au passage à l'acte.

  • « Ça fait soixante-quatre ans que je n'ai rien pu dire, c'est la première fois que je le fais.

    Je me rappelle, j'habitais ici. Et puis un jour, ou plutôt une nuit c'était tôt le matin quand j'ai été arrêté , la rue a été barrée de chaque côté par des soldats en armes. C'étaient des Allemands, mais j'ai été arrêté par la police française.
    Il y avait des camions en travers de la rue et puis, devant la porte, une traction avant avec des inspecteurs en civil, des inspecteurs français qui étaient là pour arrêter un enfant de six ans et demi ! » B. C.

    Boris Cyrulnik évoque, dans ce livre très personnel, son enfance, son arrestation, son évasion et surtout l'insoumission aux hommes et aux idées.

    Boris Cyrulnik est neuropsychiatre et directeur denseignement à luniversité de Toulon. Il est l'auteur dimmenses succès, notamment Un merveilleux malheur, Les Vilains Petits Canards et Autobiographie d'un épouvantail.

  • La vie amoureuse est délicate pour la plupart des individus ; elle l'est encore davantage pour les êtres sensibles et doués.

    Dans ce livre, Arielle Adda, spécialiste de la psychologie des personnes douées, éclaire de façon subtile et profonde les chemins empruntés par les femmes et les hommes qui ont du mal à trouver l'amour et à former un couple durable.

    À partir d'exemples de situations amoureuses, elle montre à quel point une connaissance plus lucide de soi permet de faire le bon choix amoureux et de trouver le partenaire qui vous correspond.

  • Entre les filles et leurs mères circule une violence d'autant plus terrifiante qu'elle est bien souvent ignorée. Pourtant non seulement elle conditionne la nature et le devenir de leurs liens, mais elle envahit l'univers affectif de toutes les femmes. Elle traduit le pouvoir que, par-delà les années, toutes les mères gardent sur leurs filles, influant ainsi sur leurs relations avec leurs partenaires comme avec leurs enfants, pesant sur leur histoire tout entière. L'amour maternel a son envers : la tentation de la recherche du double idéal pour les mères ; la violence et la pression pour les filles, empêchées d'être elles©mêmes... Aldo Naouri livre, pas à pas, ses réflexions et ses expériences de praticien ouvert à la psychanalyse, sur un ton personnel et sensible. " Les mères sont toutes-puissantes. Les enfants ne s'en remettent pas toujours. " (La Vie.) " J'ai vu autour de moi des femmes se plonger dans ce livre et remonter à la surface avec l'expression de l'enfant qui vient de revivre. " Alain Sadon, (Le Journal des psychologues.)

  • Le regret d'être mere

    Orna Donath

    Ce livre est un cri d'alarme.

    Oui, certaines femmes regrettent d'être mère.

    Elles aiment leurs enfants, mais elles ont aussi besoin de s'exprimer par elles-mêmes, de s'épanouir, de réussir.

    Il n'est pas toujours facile de concilier le fait d'être mère et celui d'être une femme qui se réalise.

    L'idée même que l'on puisse concevoir du regret d'être mère peut être troublante. Orna Donath a interrogé de nombreuses femmes pour ce livre et propose l'idée suivante : nous devons nous questionner sur la façon dont la société pousse les femmes vers la maternité et pourquoi celles qui ne sont pas prêtes à suivre ce chemin sont encore considérées comme pouvant être une menace.

    /> Un livre étayé, nouveau, qui force à réagir.

  • Fausse route

    Elisabeth Badinter

    Réflexions sur 30 années de féminisme. Toujours de grande actualité.

  • « Le voile des femmes musulmanes ne cesse de susciter depuis trente ans de violentes polémiques qui expriment une angoisse profonde.

    Cette angoisse témoigne d'une incompréhension mutuelle des parties en présence, enfermées dans un véritable dialogue de sourds.

    Nous avons tenté de comprendre et de donner à comprendre les sources de conflit que représentent le voilement pour les uns et le dévoilement pour les autres, en invitant les protagonistes sur notre divan de psychiatres à l'écoute de l'inconscient. Il est, en effet, important de décoder le langage latent porté par le voile dit «islamique», comme par tout vêtement.

    Quelles vérités laisse-t-il transparaître, à l'insu même de ceux qui en revendiquent le port comme de ceux qui le condamnent et qui alimentent les résistances farouches de part et d'autre ? » Pr S. D. D. - Dr H. K.

    Les enjeux visibles ou cachés du voile expliqués par deux femmes, psychiatres et psychanalystes, qui, en dévoilant son histoire et ses sens multiples, montrent son poids sur le statut et la santé mentale des femmes, de son origine à nos jours.

  • Une mère et sa fille, ou encore deux soeurs, peuvent-elles partager le même homme ? À côté des relations entre père et fille, entre mère et fils, entre frères et soeurs, il existe un inceste "du deuxième type" qui concerne en particulier les consanguins de même sexe partageant un même partenaire. Pourquoi ce type de relations est-il considéré comme tabou ? L'analyse des raisons qui expliquent cet interdit conduit à une théorie nouvelle de l'inceste en général. En fait, même lorsqu'il n'implique pas d'abus sexuel, il bouscule la représentation que nous avons et de nous-même et du monde qui nous entoure. C'est donc à une véritable plongée dans les catégories les plus fondamentales de notre pensée que nous convie Françoise Héritier. Anthropologue africaniste, Françoise Héritier est professeur au Collège de France et directeur du Laboratoire d'anthropologie sociale. Elle est l'auteur notamment de L'Exercice de la parenté.

  • Ce livre retrace à partir d'entretiens la carrière de celle qui a succédé à Claude Lévi-Strauss au Collège de France et a poursuivi et développé sa théorie et ses recherches sur la parenté. Françoise Héritier est une scientifique de premier plan ; c'est aussi une intellectuelle engagée, entre autres pour la cause des femmes et pour les droits des plus faibles. Elle nous livre ici ses réflexions sur les problèmes politiques, sociaux et culturels d'aujourd'hui, qu'elle illumine de sa belle intelligence.

  • Le septième ciel est ouvert à tous, encore faut-il trouver le chemin qui y conduit. À cet égard, les femmes ont un accès moins immédiat que les hommes, bien qu'elles aient de plus vastes potentialités. Aujourd'hui, grâce aux recherches scientifiques et à une enquête inédite, on en sait enfin un peu plus sur l'orgasme féminin.
    Sur le point G. Sur l'orgasme multiple. Sur le cerveau en extase. Sur l'incroyable anatomie du clitoris. Comme l'univers, le plaisir féminin est en expansion.

  • À l'aube de sa carrière, Charles Darwin accomplit le périple qui lui permit de prendre la mesure de l'extraordinaire richesse du monde naturel. Pour lui, pas de vie sans évolution, et pas d'évolution sans diversité !
    Un siècle plus tard, celui qui deviendra le grand anthropologue Claude Lévi-Strauss, parti tout jeune à la découverte des peuples amazoniens, comprit que la diversité culturelle est tout aussi cruciale pour l'évolution de l'homme.
    Pascal Picq imagine les deux savants partant à la redécouverte du nouveau monde. Ils seraient bien en peine de le reconnaître de nos jours, tant la diversité naturelle et culturelle a été atteinte. À mesure que des espèces disparaissent, que des cultures et des langues meurent, c'est notre avenir et celui de la Terre qui sont compromis.
    Darwin et Lévi-Strauss nous avaient pourtant avertis.
    Un appel passionné à une prise de conscience urgente et salutaire.

  • De l'inceste

    Heritier/Cyrulnik

    Nos sociétés, où les relations de parenté les mieux établies ont tendance à se brouiller, favorisent l'inceste et son passage à l'acte. Plus rien d'autre ne vient distinguer une mère de sa fille que les rides au coin des yeux ; les marques symboliques, comme les vêtements, sont les mêmes pour l'une et l'autre; les rôles sociaux, comme la prise en charge des enfants, des petits frères et des petites soeurs, sont interchangeables... Pourquoi en irait-il autrement dans les compétences sexuelles ? Issu d'un séminaire organisé au Collège de France par Françoise Héritier, ce livre donne la parole % des praticiens: Boris Cyrulnik, neuropsychiatre éthologue, Aldo Naouri, pédiatre, Dominique Vrignaud, juge pour enfants, et à une ethnologue, Margarita Xanthakou, qui évoquent à cette occasion leur expérience clinique, juridique et anthropologique de l'inceste et des dégâts psychologiques qu'il occasionne.

  • Etre mère est un bonheur immense. C'est aussi une situation qui expose les femmes à une intense fatigue physique et émotionnelle : haut niveau de responsabilité permanent, stress, partage des tâches inéquitable, absence de reconnaissance, etc. Tous ces facteurs peuvent engendrer un état de burn-out similaire à celui que l'on rencontre dans les milieux professionnels. Non, vous n'êtes pas coupable de mal vous organiser ni de mal élever vos enfants ! Qu'ils soient en bas âge ou adolescents, que vous ayez une activité professionnelle ou non, et quelle que soit votre situation familiale, ce livre vous permet de comprendre ce que vous vivez et répond à vos questions : comment faire face au stress quotidien ? Comment vous protéger, physiquement et émotionnellement, pour être capable de mener à bien le beau métier de mère oe

  • Toutes les civilisations ont apporté des réponses qui aidaient au deuil.
    Toutes, sauf la nôtre. Les mourants et leurs proches restent le plus souvent seuls, désorientés, désarmés, dans une société qui refuse la douleur, qui valorise plaisir, jeunesse et performance. Au moment où le religieux et les rites s'effacent, où la communauté se disjoint, Marie-Frédérique Bacqué montre qu'il est de notre devoir d'inventer les moyens de faire face à l'écoulement du temps et aux drames qui accompagnent le mouvement même de la vie.
    Autrement dit, d'apprivoiser la mort.

  • Fondé sur des faits scientifiques et des anecdotes, cet ouvrage traite de l'attachement et de la puissance de l'amour dans le règne animal comme celui d'une chatte pour ses petits, le deuil chez les éléphants ou la jalousie violente des singes. Chaque histoire illustre les similitudes et les différences entre l'être humain et l'animal.

  • Pour que chacun vive mieux, faut-il seulement plus de richesse ? Ou bien faut-il se soucier aussi du développement humain et de la liberté sous toutes ses formes ? Telle est la question cruciale que pose cet ouvrage, qui renoue avec le style et l'ambition des grandes oeuvres économiques du passé. Il a reçu le prix européen du livre d'économie pour l'année 2000.
    « Les pauvres du monde entier n'ont pas de porte-parole plus inspiré et plus convaincant parmi les économistes qu'Amartya Sen. » Kofi Annan

  • " Que m'a-t-on transmis de bon ou de moins bon ? Comment ai-je négocié avec ce passé pour devenir la personne que je suis ? "Tout enfant venant au monde hérite de l'histoire de son père et de sa mère. Porteur et révélateur d'un passé familial parfois douloureux et méconnu, le bébé renvoie ainsi ses parents à d'éventuels traumatismes anciens. Comprendre l'influence des conflits non résolus sur la qualité des liens permet à chacun de s'en libérer pour ne pas répéter de souffrances inutiles.En nous faisant partager des situations de bébés et de mères en grande difficulté relationnelle qu'elle a accompagnés, Etty Buzyn nous ouvre au travail sur la mémoire et à sa transmission, en écho à ce qui a marqué son parcours personnel.Une invitation à dénouer et à retisser les fils de notre propre cheminement.

  • Pré-textes

    Yves Coppens

    « Voici, après Pré-ambules, ou les premiers pas de l'homme, Pré-textes, ou l'homme préhistorique en morceaux. Ces «morceaux» se rapportent, bien sûr, aux hommes fossiles que j'ai toujours fréquentés, souvent cherchés, parfois trouvés, mais aussi aux produits artisanaux ou artistiques, parfois les deux, de leur esprit.

    C'est un vrai livre de paléoanthropologie et de préhistoire qui fait le tour des sujets servis par ces disciplines. En dehors des faits évoqués en permanence et illustrés souvent, je souhaiterais en effet que le lecteur, et notamment le jeune lecteur, trouve dans ces textes la passion de la recherche, l'éclat de ses résultats et l'élégance de ses démonstrations, en d'autres termes l'esprit scientifique tel qu'il m'a séduit, tel que je l'ai vécu et continue, bien sûr, de le vivre. » Y. C.

    Dans un style clair et enlevé, voici donc, par l'un de nos plus grands paléontologues, reconnu dans le monde entier, un livre, aussi plaisant que riche, qui nous présente plus de vingt ans d'actualité préhistorique.

empty