Metailie

  • La vie d'une trans : un an de leur vie équivaut à sept années « normales ». Tante Encarna a 178 ans et porte tout son poids sur ses talons aiguilles au cours des nuits de la zone rouge du Parc Sarmiento, à Córdoba, en Argentine. La Tante - gourou, mère collective avec des seins gonflés d'huile de moteur d'avion - protège et partage sa vie avec d'autres membres de la communauté trans, sa sororité d'orphelines, résistant aux bottes des flics et des clients, entre échanges sur les dernières télénovelas brésiliennes, les rêves inavouables, amour, humour, tendresse, et aussi des souvenirs qui rentrent tous dans un petit sac à main en plastique bon marché. Une nuit, entre branches sèches et roseaux épineux, elles trouveront un bébé abandonné qu'elles adopteront clandestinement. Elles l'appelleront Éclat des Yeux.

    Premier roman fulgurant, sans misérabilisme, sans autocompassion, Les Vilaines est un geste esthétique et politique qui raconte la fureur et la fête d'être trans. Avec un langage luxuriant, ce livre est un conte de fées et de terreur, un portrait de groupe, une relecture de la littérature fantastique, un manifeste explosif qui nous fait ressentir la douleur et la force de survie d'un groupe de femmes qui auraient voulu devenir reines mais ont souvent fini dans un fossé. Un texte qu'on souhaite faire lire au monde entier.

  • Dans un jeu narratif plein de surprises, mêlant la littérature et la vie en un cocktail excitant de biographies d'écrivains et d'autobiographie vraie ou fausse, Rosa Montero entreprend avec le lecteur un voyage entre vérité
    et fiction sous la houlette de la folle du logis.
    A travers un panorama des folies et des faiblesses d'écrivains comme Melville, Goethe, Tolstoï ou M. Amis ou des mécanismes de la passion amoureuse, elle bouscule le lecteur ravi en proposant une analyse des peurs et des névroses des romanciers, mêlée au récit des aventures et des tours que sa propre imagination a joués à l'auteur elle-même et joue souvent au lecteur.
    Loin de toute analyse universitaire, voici un livre sur l'imagination et les rêves, sur la folie et la passion, les peurs et les doutes des écrivains, mais aussi des lecteurs. Et surtout une torride histoire d'amour et de salvation entre Rosa Montero, la passionnée, et son imagination.
    Une défense de l'écriture, de la lecture et du rêve comme derniers remparts contre la folie.
    Un livre curieux qui éveille la curiosité du lecteur.

empty