Marabout

  • Vous avez l'impression de passer à côté de votre sexualité  ?
    Pas de panique, Jüne du compte Instragram Jouissance Club fait souffler un vent de fraîcheur et d'espoir en proposant un manuel d'éducation sexuelle promouvant le plaisir accessible à tous, femme, homme, hétéro, homo ou trans  !
    Elle propose de mettre de côté la pénétration pour se concentrer sur les 1001 façons de se donner du plaisir autrement, de manière décomplexée, jubilatoire et bienveillante.
    A l'aide de nombreux schémas sobres et élégants, elle propose une cartographie des multiples zones qui procurent du plaisir chez les deux sexes et un inventaire des mouvements orgasmiques.

  • Depuis plusieurs décennies, nous réfléchissons au sens de la féminité, à l'éducation de nos filles que nous voulons fières et émancipées. Nous luttons à l'école, dans la rue, auprès de nos familles pour tordre le cou aux clichés et leur offrir des chances égales à celles des garçons. Mais nous continuons d'élever nos fils dans le même moule patriarcal, comme si nous pouvions déconstruire le sexisme sans nous interroger sur la masculinité ! S'appuyant sur des études scientifiques et sur les témoignages de professionnels de l'enfance, Aurélia Blanc, jeune mère et journaliste, décortique les stéréotypes et rassemble tous les outils pour aider les parents à élever leurs garçons de manière antisexiste.
    Elle décrit comment nos fils, enfermés dans de vieux carcans virils, souffrent d'une vision violente de la masculinité, qui les a conduit au refoulement de leur être, de leurs sentiments et de leurs vraies envies. Adopter une éducation féministe, c'est donner à nos garçons l'opportunité de développer leur singularité et de cultiver une vraie liberté ! Retrouvez tous les conseils pour : se déconditionner du " sexisme bienveillant " véhiculé par notre environnement et notre éducation ; démanteler les idées reçues : non, les cerveaux des garçons et des filles ne sont pas " câblés " différemment, et, non, jouer à la poupée ne " rend " pas gay ! ; permettre à son garçon de vivre une masculinité apaisée : " un homme, un vrai, ça ne pleure pas " et autres injonctions viriles préconçues ; l'armer face aux pressions sociétales : " c'est un truc de fille " ; lui apprendre le respect de soi et des autres : la question du consentement, la fabrique de la sexualité.

  • « C'est quand même fou que La Poudre - podcast que j'ai lancé en 2016 - se soit aussitôt placée sous le marrainage des femmes du cinéma, avec parmi mes toutes premières invitées, les réalisatrices Rebecca Zlotowski et Houda Benyamina, deux voix engagées qui m'impressionnaient par leur capacité à faire émerger leur vision du monde et à se créer un nom aux côtés de tant d'hommes.
    C'est fou parce que c'est par le cinéma que la révolution féministe que nous vivons s'est déclenchée. En 2017, les femmes d'Hollywood ont dénoncé, haut et fort, le sexisme de leur industrie. Depuis, l'histoire du féminisme est jalonnée de prises de parole par des femmes du cinéma qui constituent de grands tournants. Les personnes dont vous trouverez les mots dans ce livre ont toutes, depuis cinq ans, fait bouger les lignes, pas seulement dans leur milieu, mais aussi dans la société tout entière.».
    L. B.

    Entretiens avec les acteur.rice.s, réalisateur.rice.s, scénaristes, productrices :
    Aïssa Maïga, Alice Diop, Amandine Gay, Céline Sallette, Déborah Lukumuena, Fanny Herrero, Helena Noguerra, Houda Benyamina, Inès Rau, Iris Brey, Julie Gayet, Katell Quillévéré, Laurence Lascary, Océan, Ovidie, Rebecca Zlotowski, Sonia Rolland.

  • Quoi de meuf : 100 oeuvres culte à connaître quand on est féministe Nouv.

    Quel est le point commun entre Wonder Woman, Fifi Brindacier, Les Demoiselles de Rochefort, Game of Thrones, King Kong théorie et Titanic ?... À première vue, pas grand-chose, et pourtant tous apportent une réponse à l'épineuse question :
    « Qu'est-ce qu'une oeuvre féministe ? ».
    Voici 100 oeuvres culte - films, séries, romans, essais, peintures, photographies - qui mettent en lumière des personnages et des artistes ayant contribué à changer l'image et la place des femmes dans notre société. Des grands classiques aux plus confidentielles, c'est l'occasion de redécouvrir des créations marquantes éclairant notre héritage culturel sur les questions féministes, les discriminations subies par les femmes et les personnes minorisées, et de mesurer les combats qu'il reste à mener...

  • « Cela faisait déjà plusieurs mois que je saignais. Il fallait stopper l'hémorragie, alors on m'a administré une piqûre qui devait mettre fin à mes cycles temporairement ; autrement dit, j'étais ménopausée artificiellement. "Rien de bien méchant", m'a assuré le gynécologue. Sauf que deux semaines plus tard, je n'étais plus que vagues et tempêtes. Uppercut par la gauche, par la droite, par le milieu. K.-O. sur mon canapé blanc immaculé. J'arrivais à peine à respirer. J'avais froid, je tremblais, j'avais mal, je pleurais. Sècheresse, bouffée de chaleur, douleurs, mal au coeur. ».
    La ménopause. L'âge critique, l'hiver des femmes, la verte vieillesse... Autant d'expressions qui en disent long sur la manière dont est considéré ce moment charnière dans la vie des femmes, lorsqu'elles ne sont plus en mesure de procréer.
    Mais pourquoi est-elle si souvent moquée dans notre société, pourquoi rend-elle les femmes invisibles aux yeux du monde, pourquoi reste-t-elle l'un des derniers tabous à l'heure de la libération de la parole des femmes ?
    Retraçant l'origine du terme - né sous la plume de Charles de Gardanne en 1821 - interrogeant des spécialistes, partageant son expérience et ses réflexions, l'autrice mène l'enquête. Elle décortique les impacts physiologique, psychologique, sexuel et professionnel de la ménopause, déconstruit les archétypes et propose de changer de regard. Le ménopause quitte alors le cadran rationnel - et souvent terrifiant - dans lequel on l'a placée pour devenir touchante, vibrante, parfois drôle. Un chemin se dessine pour réinventer le vécu de la ménopause.

  • À l'heure où les questions de genre et d'identité sont de plus en plus présentes dans l'espace public, voici un guide qui déconstruit tous les préjugés, les abus de langage, les non-sens liés aux transidentités, afin de mieux les comprendre et de donner les armes pour s'en émanciper . Car si être trans est une histoire de rapport de soi à soi, de prise de conscience individuelle, c'est aussi un rapport à des normes et constructions sociales, culturelles et historiques.
    Véritable prolongement du compte Instagram sur lequel Lexie s'emploie avec patience et grande rigueur à éduquer sur les questions de genre, ce livre est une vraie boussole et un outil d'empowerment pour les personnes trans qui sont souvent isolées, moquées, stigmatisées et font l'objet de violences extrêmes ; mais aussi pour les non trans, concernés ou non, car au-delà des transidentités, c'est sa propre place dans la société et le traitement des différences qu'il s'agit de questionner.

  • Dans un contexte où la société redéfinit la place de la femme, où la structure familiale se modifie et où la façon de donner la vie évolue,  voici le guide idéal pour vivre sa grossesse à deux, de manière totalement libre et éclairée, loin des clichés sexistes et des injonctions culpabilisantes  !
      Avec beaucoup de bienveillance et d'humour,  Pihla Hintikka et Élisa Rigoulet se sont employées à abattre les préjugés liés à la grossesse, en abordant sans complexe tous les sujets a  priori  tabous de la conception à l'accouchement. L'objectif  : donner toutes les informations nécessaires pour aider les futurs parents à effectuer leurs choix sans pression familiale, sociale ou culturelle.
      Mois après mois, vous trouverez  :
      Des informations pratiques pour savoir ce qui vous attend, vous et votre bébé.Des exercices à faire en couple  pour vous poser les bonnes questions et parfois briser le silence.Des conseils de spécialistes  pour connaître les différentes alternatives possibles.Des éclairages transculturels pour prendre conscience des enjeux féministes autour de la grossesse.Des chiffres clés et focus  pour bien comprendre les problématiques. Des témoignages personnels  pour découvrir diverses expériences.

  • En février 2020, Illana Weizman, militante féministe, lance le hashtag #MonPostPartum, après la censure d'une publicité de la marque Frida Mom, spécialisée dans les produits post-accouchement, lors de la diffusion de la 92e Cérémonie des Oscars, sous prétexte qu'il était peu esthétique de voir les souffrances d'une femme venant d'accoucher... L'autrice encourage alors les femmes à partager leurs expériences pour dénoncer les injonctions qui pèsent sur les jeunes mères, censées ne vivre qu'un bonheur absolu et surtout taire les souffrances et difficultés qui l'accompagnent dans la grande majorité des cas.
    Dans cet essai rigoureusement documenté, Illana Weizman s'emploie à déconstruire toutes les croyances liées au post-partum et met à jour les nombreux tabous qui l'entoure afin de rendre visible et légitime ce vécu commun à des millions de femmes.
    Elle y avance de nombreuses propositions politiques pour changer la donne.

  • « J'ai conçu La Poudre en 2016 pour faire place aux voix des femmes. Pour déverser dans l'espace médiatique des kilomètres de leurs récits. Pour compenser l'invisibilité dans laquelle ils sont plongés et lutter contre leur silenciation. Quatre ans plus tard, ces entretiens racontent ce grand tournant dans l'histoire des droits des femmes et des minorités raciales et sexuelles que nous sommes en train de vivre, et contribuent à l'archivage des noms et des accomplissements de ce.lles.ux qui façonnent ce siècle.
    J'espère que vous consulterez souvent ce livre et que vous le transmettrez aux générations à venir, au cas où... ».

    Entretiens avec :
    Alice Zeniter, Aloïse Sauvage, Aurélie Saada, Camille, Chloé Delaume, Chris, Clara Luciani, Dali Misha Touré, Delphine Horvilleur, Faïza Guène, HollySiz, Imany, Inna Modja, Jeanne Added, Jeanne Cherhal, Juliette Armanet, Leïla Slimani, Lolita Pille, Maggie Nelson, Mélissa Laveaux, Mona Chollet, Niviaq Korneliussen, Paul B. Preciado, Pénélope Bagieu, Yseult.

  • La lutte contre l'inégalité entre les sexes commence dès le berceau ! Car les différences entre les filles et les garçons s'installent très tôt et partout, sans même qu'on en ait conscience. Ce guide pour une parentalité féministe ouvre une réflexion sur l'influence des constructions de genre dans l'éducation des tout-petits, et vous invite à remettre en question les rôles que la société semble avoir déterminés pour chacun.e.
    Avec franchise et humour, tous les sujets qui taraudent les jeunes parents sont abordés. Allaitement, choix des vêtements, apprentissage du langage, comportements en crèche, répartition des tâches au quotidien, gestion des congés parentaux, combinaison vie professionnelle et vie de famille, etc. : interrogez, dialoguez, libérez-vous des pressions sociales et dépassez en tant que parent les stéréotypes de genre !

    Dans ce livre, vous trouverez :
    - Des informations pratiques pour savoir ce qui vous attend de 0 à 3 ans.
    - Des discussions à engager avec votre partenaire pour lever les tabous.
    - Des conseils de spécialistes pour faire vos choix en toute conscience.
    - Des éclairages transculturels pour comprendre les enjeux de la parentalité féministe.
    - Des chiffres clés et focus pour saisir l'ampleur des phénomènes.
    - Des témoignages personnels pour découvrir diverses expériences!

  • Et si le secret d'une sexualité aussi épanouissante qu'intense était la lenteur ? La sexualité conventionnelle, orientée vers l'orgasme, peut certes apporter une satisfaction momentanée, mais sur la durée, elle peut devenir mécanique et ennuyeuse. Pour aller vers une satisfaction plus profonde ou redonner vie à une sexualité déclinante, les trois auteurs de ce livre invite ici les couples à vivre l'acte sexuel en pleine conscience.Au fil des pages et d'exercices pratiques, ils proposent de découvrir comment la sexualité en conscience augmente la sensibilité et la vitalité sexuelle, et comment, par sa capacité à restaurer et à générer l'amour, elle est une sexualité véritablement aimante. Un livre qui invite à faire l'amour autrement, à ralentir, à se détendre, à se libérer des pressions imposées par notre conditionnement et à remettre en question les idées communément admises sur la sexualité.Points fortsUn regard sur la sexualité totalement nouveau, et profondément libérateur.Un livre pratique avec :- Des exercices pour démarrer son exploration de la sexualité en pleine conscience.- Des témoignages de personnes engagées dans ce processus de transformation de leur sexualité.- Des encarts résumant les points clés et des illustrations.- Un livre de référence sur le sujet : fruit des recherches et de l'expérience intime des auteurs depuis 30 ans, et des retraites pour couples qu'ils animent

  • "Le rose, c'est pour les filles." "Les garçons n'aiment pas les poupées." "La nature a doté les mères d'un instinct que les pères n'ont pas." "Mais quelle chochotte celui-là !" Ces remarques sexistes se glissent souvent dans vos conversations quotidiennes. Elles vous surprennent, vous agacent, vous heurtent, vous mettent en colère, mais comment trouver les mots justes pour y répondre ?

    Ce manifeste développe sous forme de discussions 30 situations de sexisme ordinaire autour de l'éducation de nos enfants. Elles se passent à la maison, au parc, à l'école, entre ami·e·s, en famille... On y parle du choix des vêtements, des jouets et des cadeaux d'anniversaire, du rose et du bleu, des pompiers et des princesses, de la mixité des métiers, d'attentes de comportements genrés et de répartition des tâches, des sujets en apparence banals, mais à travers lesquels nous reproduisons inconsciemment les inégalités entre les filles et les garçons.

    Ce livre vous donne des arguments pour défaire les stéréotypes de genre et vous encourage à en parler activement. Car engager le dialogue est la clé pour défendre l'égalité.

empty