J'ai Lu

  • « L'authenticité en 5 leçons », « La confiance en soi : mode d'emploi », « Les 10 recettes du bonheur »... Les librairies sont envahies d'ouvrages qui n'en finissent pas d'exalter l'empire de l'épanouissement personnel. Nous voici propulsés dans la « pensée positive » qui positive plus qu'elle ne pense ! Comment le développement serait-il « personnel » quand guides et manuels s'adressent à chacun comme à tout autre ?
    Pourquoi le développement personnel rencontre-t-il un tel engouement ? Sur quels ressorts psychologiques et philosophiques prend-il appui ? L'accomplissement de soi ne serait-il pas à rechercher ailleurs que dans ces (im)postures intellectuelles et comportementales ?
    Pour lutter contre les charlatans du « moi », Julia de Funès les oppose aux grands philosophes qui permettent à chacun de mieux affirmer sa pensée et vivre sa liberté.

  • No Logo Essai Zéro espace, zéro choix, zéro boulot : tel est, selon Naomi Klein, la société issue de la mondialisation et du règne des marques. La ville est envahie par la publicité, les marques influencent notre personnalité. Les années quatre-vingt-dix ont marqué un tournant dans la conception même de la marque : les entreprises ne vendent plus des objets mais des concepts. Résultat : les budgets et l'énergie de l'entreprise sont centrés sur le branding. La production, elle, devient secondaire et est délocalisée dans le tiers-monde. Alors comment réagir ? Puisque les États semblent impuissants, boycotts, manifestations anti-mondialisation, information des consommateurs semblent être les seules armes des citoyens.

  • Ils reverdissent les déserts. Ils rendent leurs territoires autonomes en énergies renouvelables. Ils imaginent des outils de démocratie directe. Ils construisent des habitats coopératifs et implantent l'agriculture dans les villes. Ils créent des circuits financiers éthiques et de nouvelles formes de travail horizontales collaboratives. Partout dans le monde, ils échangent sans argent, fabriquent, réparent, recyclent et mettent en place de nouveaux communs.

    Qui sont-ils? Des femmes et des hommes qui ont repris en main les enjeux qui les concernent. De New York à Tokyo, de Barcelone aux villages du Burkina Faso ou de l'Inde, ils inventent ce qui pourrait être le monde de demain : plus écologique, participatif et solidaire.

  • Un portrait de Coco Chanel à travers ses relations féminines, avec ses amies, ses rivales, ses inspiratrices, etc.

  • En mars 2015, Françoise Hardy est hospitalisée à la suite d'une longue maladie. Prise dans une spirale infernale, elle se croit définitivement condamnée, mais un miracle se produit grâce à une thérapie de la dernière chance. Une renaissance. Avec subtilité et humour, Françoise Hardy retrace ce voyage au bout de la nuit et au bout de la vie, entre cauchemars et réalité. Elle exprime son admiration pour le personnel soignant et son attachement à des valeurs à ses yeux essentielles comme la discrétion, la modestie et le pragmatisme.
    L'écriture est déliée et élégante, les masques tombent.

  • "J'ai voulu montrer le calvaire que vivent des femmes comme moi. Dénoncer le silence de ceux qui savent mais se taisent. Et répondre à ceux qui se demandent pourquoi une femme battue a tant de mal à quitter son tortionnaire". Sans doute Alexandra est-elle au début restée par amour. Il y a eu les promesses, également : "Je ne recommencerai plus". Puis les coups à nouveau, les insultes, les humiliations, les viols, les strangulations, la peur. C'est la peur qui empêche de partir. Peur de se retrouver à la rue avec ses quatre enfants, peur des représailles sur ses proches si elle se réfugiait chez eux. Peur des menaces directes de son mari : "Si tu fais ça, je te tuerai". Le soir du drame, Alexandra lui a dit qu'elle allait s'en aller. La fureur de son dernier étranglement l'a terrifiée au point de provoquer son geste fatal. En reconnaissant, dans son cas, la légitime défense, la justice française a braqué les projecteurs sur les victimes des violences conjugales. Et le témoignage digne et bouleversant d'Alexandra Lange, adressé à nous tous, est aussi un appel à l'aide pour ces femmes en danger.

  • Une enquête sur les femmes des services de renseignements français à travers les confidences, recueillies pendant un an, d'une cinquantaine d'espionnes : les succès et les difficultés du métier, les missions, le machisme, la vie de famille, le poids du secret, etc.

  • Une histoire de la manière dont le sexe féminin a été représenté par les artistes, les théologiens, les médecins ou les femmes elles-mêmes, depuis l'Antiquité, ainsi que les enjeux sociétaux et politiques qui en ont découlé. L'auteure aborde notamment les thèmes de la virginité, des jouets sexuels, de l'anatomie, des superstitions, de l'épilation, des ceintures de chasteté, etc.

  • Mémoires de Christiane Taubira, femme politique et auteure de la loi qui reconnaît la traite négrière et l'esclavage comme crimes contre l'humanité. Elle revient sur son parcours, ses expériences personnelles et politiques et fait le point sur l'élection présidentielle de 2002 et sa candidature au nom du Parti radical de gauche.

  • Au terme de plusieurs années de réflexion, l'auteur-compositeur raconte son parcours, ses rencontres, ses collaborations et ses amours.

  • Marie-Antoinette

    Antonia Fraser


    Riche en détails sur la vie quotidienne et en analyses psychologiques, cette biographie est plus centrée sur la femme, la personnalité, les goûts et les choix de Marie-Antoinette que sur la reine, les considérations géopolitiques et philosophiques. C'est ce livre qui a inspiré Sofia Coppola pour son film.


  • Le rêve le plus doux

    Doris Lessing

    Femmes hors du commun, julia, la doyenne de la famille, et frances se battent pour leurs enfants.
    A travers l'histoire de la famille lennox, doris lessing évoque la jeunesse des années 1960, celle qui, au sortir de deux guerres mondiales, voulut briser les vieilles chaînes et revendiquer sa liberté. étaient-ils des idéalistes romantiques ou une génération meurtrie ? un témoignage exceptionnel d'un des plus grands écrivains vivants de notre temps.

  • Jeannette Bougrab est une femme insoumise. Athée dans une famille de musulmans, fille d'ouvriers immigrés devenue maître des requêtes au Conseil d'Etat, ministre passionnée dans un gouvernement conformiste, elle a transgressé les règles pour honorer celle à qui elle doit tout : la République française. Mais que sont devenus nos institutions et nos principes fondamentaux dans une société où règnent les inégalités et les discriminations, où le communautarisme religieux menace, et où la laïcité, l'école et l'armée, sont en danger ?
    En nous entraînant dans les coulisses du pouvoir, elle nous donne à voir l'envers d'une France fissurée. Analyse d'une société fragile, confessions d'une femme atypique, ce témoignage est surtout un manifeste où le politique retrouve un visage humain.

  • L'auteur raconte son combat pour oublier son acte incestueux avec son père et son métier de psychopédagogue et de rééducatrice dans les écoles.

empty