Langue française

  • De Sofonisba Anguissola à Marina Abramovic en passant par Élisabeth Vigée-Lebrun, Camille Claudel et Georgia O'Keeffe, cet ouvrage explore à travers 60 chefs-d'oeuvre, les thèmes, les mouvements et les grands tournants qui ont façonné l'histoire des artistes femmes.
    Susie Hodge raconte les avancées réalisées pour obtenir une parité avec les artistes masculins, les importantes contributions faites aux mouvements artistiques et redécouvre des artistes oubliées ou éclipsées.
    Accessible, concis et richement illustré, le livre nous explique les quand, comment et pourquoi de la reconnaissance des artistes femmes.

  • Propose un choix de peintures, dessins et photographies du Moyen Age à l'époque contemporaine, dont le motif commun est de montrer une femme en train de lire. Offre également une réflexion sur cette activité qui fut longtemps interdite à la femme.

  • Après Les Femmes qui écrivent vivent dangereusement et Les Femmes qui aiment sont dangereuses, Laure Adler revient avec un nouvel et passionnant ouvrage sur les femmes artistes.
    Explorant les archétypes et les codes de l'histoire de l'art, elle analyse, à travers leurs oeuvres d'art, le lent basculement des femmes vers l'autonomie artistique et la reconnaissance du travail de création, trop longtemps laissée aux seuls mains et signatures des hommes.
    Cet ouvrage dresse le portrait passionnant d'une cinquantaine de ces artistes, depuis la Renaissance avec Artemisia Gentileschi, jusqu'à nos jours avec Yoko Ono, Orlan, Annette Messager, Marina Abramovic, Sophie Calle, en passant par les incontournables Sonia Delaunay, Niki de Saint-Phalle, Berthe Morisot ou Frida Kahlo.

  • Jeanne Added, Jehnny Beth, Lou Doillon, Brigitte Fontaine, Charlotte Gainsbourg, Françoise Hardy, Imany, Camélia Jordana, Elli Medeiros, Vanessa Paradis.

  • Les femmes ont longtemps été perçues par les artistes comme des objets de représentation et des muses. Aujourd'hui, les artistes femmes ne sont plus obligées de travailler dans l'anonymat ni de prendre des pseudonymes masculins, mais elles sont encore particulièrement absentes des musées et l' interrogation posée par les Guerrilla Girls, en 1989, dans les rues de New York, garde toute sa force : «Les femmes doivent-elles être nues pour entrer au Metropolitan Museum?» Dans cet ouvrage, Flavia Frigeri met en lumière le travail remarquable d'artistes femmes et explore la vie d'une cinquantaine d'entre elles, du XVIe siècle à nos jours, parmi lesquelles Artemisia Gentileschi, Georgia O'Keeffe, Frida Kahlo ou encore Louise Bourgeois.
    Ce guide essentiel comprend en outre une fascinante chronologie des accomplissements réussis par des femmes depuis 1558 ; on y trouvera aussi des suggestions de lectures pour aller plus loin, ainsi qu'un index des artistes femmes du monde entier.

  • She-Bam Pow Pop Wizz ! retrace l'histoire ouverte d'une génération de femmes européennes et nord-américaines qui ont contribué avec audace et flamboyance au pop international. Leurs oeuvres, à l'image des bandes dessinées, regorgent de couleurs arc-en-ciel et vibrantes. Par des voies plurielles, elles envisagent un monde autre, aux formes rêvées, et parient sur la construction d'un monde meilleur.
    Love is all we need !

  • Depuis ses Exercices d'incendie (1994), Sandra Moussempès poursuit son travail expérimental, ludique et grave à la fois. Elle a publié plusieurs titres aux éditions de l'Attente et quatre volumes dans la collection Poésie/Flammarion, de Vestiges de fillette (1997) à Sunny girls (2015). Je vois au loin un ciel rose et un ciel noir en moi Je remplace la poésie par des boissons protéinées Ou des cerises en gélatine pour combler un déficit Je deviens le poème que j'écris De la glotte aux muqueuses préraphaélites Poème cicatrice ou flacon d'eau de rose Dans une chambre obscure avec un dessin animé que personne ne regarde Le poème se tient là devant toi corridor sans porte A la verticale

  • Catherine Panchout avait déjà photographié les ateliers des grandes artistes « pionnières » du XXe siècle.
    Elle a poursuivi ce travail avec les artistes de ce début du XXIe siècle.
    À travers les vues des ateliers, la documentation des activités, les portraits de vingt-cinq artistes majeures, elle nous livre une vision prenante de la diversité et de la vitalité de l'art aujourd'hui.
    Yves Michaud, philosophe et critique d'art, a rédigé les textes qui accompagnent ses photographies et permettent de situer chaque artiste.
    Les « Authentiques » ?
    Oui, par leur engagement, par leur peu d'intérêt pour les postures, pour la diversité de leurs choix.
    Et ce sont toutes... des artistes femmes dans un monde de l'art dont la mise à jour « gendrée » a bien avancé - et à laquelle ce livre contribue.

    Avec : Lydie Arickx, Élisabeth Ballet, Rina Banerjee, Valérie Belin, Carole Benzaken, Béatrice Casadesus, Hélène Delprat, Valérie Favre, Gloria Friedmann, Monique Frydman, Claire-Jeanne Jezequel, Marina Karella, Laurie Karp, Catherine Lopes-Curval, Federica Matta, Gabriela Morawetz, Shirin Neshat, Françoise Pétrovitch, Alexandra Roussopoulos, Michaële -Andrea Schatt, Kiki Smith, Barbara Thaden, Agnès Thurnauer, Tatiana Trouvé, Sophia Vari.

  • Louise Bourgeois est par excellence la femme-couteau, la femme sculpteur, celle qui découpe, tranche, cisaille, mais aussi celle qui incarne l'ambivalence féminin-masculin : la protection et la menace, la fragilité et la force, la tendresse et la violence.
    Née en 1911 à Paris, et ayant vécu à New York de 1938 jusqu'à sa mort en 2010, elle est devenue, après une reconnaissance tardive, l'une des artistes les plus emblématiques du XXe siècle. Son oeuvre polymorphe, composée de peintures, gravures, dessins, sculptures, installations, est profondément autobiographique et échappe à toute classification esthétique. En réactivant les souvenirs et les traumatismes de son enfance, Louise Bourgeois donne forme et corps à ses émotions, créant une oeuvre organique, sensuelle et érotique, dont le thème essentiel est la femme-maison. « La sculpture est le corps et mon corps est une sculpture. » Cette biographie ne retrace pas seulement le parcours d'une grande artiste, sa formation, ses influences ; c'est aussi le récit d'une vie de femme exceptionnelle, ayant connu les deux guerres, l'exil, épouse d'un célèbre historien de l'art, et mère de trois enfants. Elle s'appuie sur les archives personnelles inédites de l'artiste, ses journaux intimes, sa correspondance, ses écrits psychanalytiques, ainsi que sur ses interviews et des entretiens avec ses proches.


  • Etudie l'histoire des mouvements artistiques apparus en France depuis 1965 et analyse leurs caractéristiques.



  • Présente dans une série d'articles thématiques classés de A à Z, les grands courants et les grands centres artistiques au Moyen Age, ainsi que l'évolution stylistique dans les domaines de l'architecture, de la peinture, des arts somptuaires, etc.


  • Tout a été dit, écrit, filmé ou presque sur la vie et l'oeuvre de Coco Chanel sauf ce qui relève de l'intime, de son attachement au symbolisme, à l'ésotérisme et à la poésie, aux hommes qu'elle a aimés, à sa famille, André Palasse surtout, ce neveu qu'elle a élevé comme son propre fils. Gabrielle Labrunie, fille d'André Palasse et seule descendante directe de Coco Chanel qui lui fut proche et intime pendant plus de quarante ans, a accepté, par amitié, d'ouvrir ses portes et de partager ses souvenirs.

    En cinq parties chronologiques, ténèbres, réalités invisibles, états poétiques, correspondances, résonances, le présent ouvrage dévoile l'univers secret et intime de Coco Chanel, une exploration au plus près du mystère. Les objets et documents montrés ici, le plus souvent inconnus et inédits, sont autant de fragments de cet univers : les cadeaux de son grand amour Boy Capel, ses bijoux préférés et ses talismans, sa garde-robe, ses photos de famille, les rares documents et lettres qu'elle avait conservés, elle qui détestait s'encombrer, les livres, dédicaces et manuscrits auxquels elle tenait, en premier lieu les manuscrits de Pierre Reverdy.

  • Cindy sherman

    Collectif


    Ce catalogue d'exposition retrace le parcours de Cindy Sherman et rassemble plus de 250 reproductions de ses photographies qui sont présentées par séries et de façon chronologique.


  • Sonia Delaunay

    Cécile Godefroy

    Sonia Delaunay (1885-1979) est surtout connue comme l'épouse du peintre Robert Delaunay. Pourtant le rôle de cette femme artiste fut décisif, alors que se dessine cette révolution majeure qu'est l'abstraction. Dans le contexte de la Grande Guerre, puis durant les années folles et jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, elle prendra pleinement part aux recherches picturales sur le « simultanisme » dans un dialogue créatif avec Robert, tout en menant ses propres expérimentations sur une multitude de supports, affiches, reliures, mais surtout textiles et confection de vêtements. Sonia Delaunay prolonge la peinture vers les arts appliqués et la mode dans une volonté de réunir les arts, les rapprochant de la vie de tous les jours. Elle pousse cette démarche plus loin encore par son activité commerciale : elle lance sa marque, ouvre un atelier où elle emploie des ouvrières russes lui permettant de développer sa production et inaugure deux boutiques de luxe à Madrid puis à Paris. L'artiste porte une attention toute particulière à la diffusion de ses oeuvres par ses vitrines extraordinaires qui font de la devanture un art, ainsi que ses projets publicitaires pour Vogue et ses photographies de mode et de décoration intérieure qui lui permettent de susciter l'intérêt et la convoitise d'une clientèle cosmopolite et bourgeoise.
    L'ouvrage, composé de neuf chapitres, éclaire la carrière de l'artiste d'un regard neuf en mettant l'accent sur la dynamique de création qui la fait passer sans cesse de la peinture aux arts appliqués, enrichissant chaque discipline des apports de l'autre.

  • La parisienne

    Inès de La Fressange

    Quels sont les secrets du chic de la Parisienne? L'auteur essaye de livrer toutes ses astuces de style, beauté, déco, ses adresses préférées et les 'bonnes' attitudes à adopter dans ce carnet.

  • Phénomène artistique majeur du tournant des XX et XXIe siècle, la photographie contemporaine ne se limite pas à un courant de l'art contemporain.
    La photographie s'ouvre à la catégorie générale de l'image. Elle concerne les recherches expérimentales au temps du virtuel, les formes alternatives de l'information à l'ère des nouveaux médias, l'histoire du modernisme au moment de la remise en cause du statut de l'oeuvre d'art ; mais aussi la question du document à l'époque où l'art ne fournit plus le seul horizon de la création et, enfin, l'image mise en scène à l'époque où l'on doute de l'expérience que nous offrent les représentations.
    Cet essai, largement illustré, explore ce moment qui commence au seuil des années 1980 et se prolonge jusqu'à nous en réunissant des productions, certes différentes, mais toutes habitées par un même souci d'éthique. Comment voyons-nous, que regardons-nous, quel partage entre fiction et réalité ? Imposant la stabilité de ses formes réfléchies dans un monde aux messages brouillés, la photographie contemporaine est le nom d'une communauté de pratiques créatives qui place la photographie au coeur de la sensibilité de notre temps.

  • Belle-soeur de Manet, amie de Degas, de Monet, de Renoir, Berthe Morisot (1841-1895) adopte à leur contact la palette claire et la peinture de plein air, mais avec une intuition et une subtilité toute personnelle. A travers des sujets intimes, inspirés de sa vie quotidienne, elle a su se démarquer de ces influences. Sa fille Julie est un des principaux sujets de son oeuvre.

  • Orlan

    Collectif

    Retrace le parcours de l'artiste à partir de ses débuts, présente ses premières performances (1964) jusqu'aux dernières "self-hybridations" (2003) accompagnées des analyses de trois spécialistes. Un entretien avec Orlan, née en 1947, complète l'ouvrage.

  • Outil de référence dans les pays anglo-saxons, ce livre analyse avec rigueur les relations entre l'art et les conditions socio-économiques de sa production et de sa circulation.


  • Retrace la relation entre Pablo Picasso et la photographe Dora Maar de 1935 à 1937 et analyse l'influence respective entre les deux artistes et les échos de cette liaison dans leur oeuvre dans les années 1940.


  • Hatchepsout, illustre pharaon au féminin, le premier en titre, gouverna l'Égypte pendant vingt ans. Maintenant la paix dans son royaume, la souveraine sera l'initiatrice de grands projets architecturaux, hauts lieux de ferveur religieuse et d'innovations artistiques, comme en témoigne son remarquable temple funéraire de Deir el Bahari. Mais cette magnificence ne peut cacher la disgrâce dans laquelle elle tomba après sa mort ; représentations systématiquement martelées, nom raye des documents officiels... La figure d'Hatchepsout se para alors de mystère ; elle reste aujourd'hui encore une énigme. De l'enquête minutieuse de Christiane Desroches Noblecourt émerge l'émouvante personnalité d'une femme à l'intelligence subtile et à l'indomptable volonté. L'ouvrage, riche en anecdotes et illustre avec soin, se lit comme un roman. « Se risquer a faire revivre l'aventure d'une souveraine égyptienne morte il y a plus de 3400 ans mais plus que jamais médiatique, écrit l'auteur, tel est le défi qu'a voulu relever cet ouvrage. »

  • Ce sont surtout nos possessions qui nous attirent des ennuis. Se délester des possessions superflues, c'est aussi se délester des problèmes. Pour désencombrer sa vie, il faut beaucoup de connaissance de soi ! Jeter agit non seulement comme une véritable thérapie, mais aussi une philosophie et un art.

empty