Généralités sur l'art

  • De Sofonisba Anguissola à Marina Abramovic en passant par Élisabeth Vigée-Lebrun, Camille Claudel et Georgia O'Keeffe, cet ouvrage explore à travers 60 chefs-d'oeuvre, les thèmes, les mouvements et les grands tournants qui ont façonné l'histoire des artistes femmes.
    Susie Hodge raconte les avancées réalisées pour obtenir une parité avec les artistes masculins, les importantes contributions faites aux mouvements artistiques et redécouvre des artistes oubliées ou éclipsées.
    Accessible, concis et richement illustré, le livre nous explique les quand, comment et pourquoi de la reconnaissance des artistes femmes.

  • Propose un choix de peintures, dessins et photographies du Moyen Age à l'époque contemporaine, dont le motif commun est de montrer une femme en train de lire. Offre également une réflexion sur cette activité qui fut longtemps interdite à la femme.

  • Après Les Femmes qui écrivent vivent dangereusement et Les Femmes qui aiment sont dangereuses, Laure Adler revient avec un nouvel et passionnant ouvrage sur les femmes artistes.
    Explorant les archétypes et les codes de l'histoire de l'art, elle analyse, à travers leurs oeuvres d'art, le lent basculement des femmes vers l'autonomie artistique et la reconnaissance du travail de création, trop longtemps laissée aux seuls mains et signatures des hommes.
    Cet ouvrage dresse le portrait passionnant d'une cinquantaine de ces artistes, depuis la Renaissance avec Artemisia Gentileschi, jusqu'à nos jours avec Yoko Ono, Orlan, Annette Messager, Marina Abramovic, Sophie Calle, en passant par les incontournables Sonia Delaunay, Niki de Saint-Phalle, Berthe Morisot ou Frida Kahlo.

  • Les femmes ont longtemps été perçues par les artistes comme des objets de représentation et des muses. Aujourd'hui, les artistes femmes ne sont plus obligées de travailler dans l'anonymat ni de prendre des pseudonymes masculins, mais elles sont encore particulièrement absentes des musées et l' interrogation posée par les Guerrilla Girls, en 1989, dans les rues de New York, garde toute sa force : «Les femmes doivent-elles être nues pour entrer au Metropolitan Museum?» Dans cet ouvrage, Flavia Frigeri met en lumière le travail remarquable d'artistes femmes et explore la vie d'une cinquantaine d'entre elles, du XVIe siècle à nos jours, parmi lesquelles Artemisia Gentileschi, Georgia O'Keeffe, Frida Kahlo ou encore Louise Bourgeois.
    Ce guide essentiel comprend en outre une fascinante chronologie des accomplissements réussis par des femmes depuis 1558 ; on y trouvera aussi des suggestions de lectures pour aller plus loin, ainsi qu'un index des artistes femmes du monde entier.

  • She-Bam Pow Pop Wizz ! retrace l'histoire ouverte d'une génération de femmes européennes et nord-américaines qui ont contribué avec audace et flamboyance au pop international. Leurs oeuvres, à l'image des bandes dessinées, regorgent de couleurs arc-en-ciel et vibrantes. Par des voies plurielles, elles envisagent un monde autre, aux formes rêvées, et parient sur la construction d'un monde meilleur.
    Love is all we need !

  • Catherine Panchout avait déjà photographié les ateliers des grandes artistes « pionnières » du XXe siècle.
    Elle a poursuivi ce travail avec les artistes de ce début du XXIe siècle.
    À travers les vues des ateliers, la documentation des activités, les portraits de vingt-cinq artistes majeures, elle nous livre une vision prenante de la diversité et de la vitalité de l'art aujourd'hui.
    Yves Michaud, philosophe et critique d'art, a rédigé les textes qui accompagnent ses photographies et permettent de situer chaque artiste.
    Les « Authentiques » ?
    Oui, par leur engagement, par leur peu d'intérêt pour les postures, pour la diversité de leurs choix.
    Et ce sont toutes... des artistes femmes dans un monde de l'art dont la mise à jour « gendrée » a bien avancé - et à laquelle ce livre contribue.

    Avec : Lydie Arickx, Élisabeth Ballet, Rina Banerjee, Valérie Belin, Carole Benzaken, Béatrice Casadesus, Hélène Delprat, Valérie Favre, Gloria Friedmann, Monique Frydman, Claire-Jeanne Jezequel, Marina Karella, Laurie Karp, Catherine Lopes-Curval, Federica Matta, Gabriela Morawetz, Shirin Neshat, Françoise Pétrovitch, Alexandra Roussopoulos, Michaële -Andrea Schatt, Kiki Smith, Barbara Thaden, Agnès Thurnauer, Tatiana Trouvé, Sophia Vari.


  • Etudie l'histoire des mouvements artistiques apparus en France depuis 1965 et analyse leurs caractéristiques.



  • Présente dans une série d'articles thématiques classés de A à Z, les grands courants et les grands centres artistiques au Moyen Age, ainsi que l'évolution stylistique dans les domaines de l'architecture, de la peinture, des arts somptuaires, etc.


  • Sonia Delaunay

    Cécile Godefroy

    Sonia Delaunay (1885-1979) est surtout connue comme l'épouse du peintre Robert Delaunay. Pourtant le rôle de cette femme artiste fut décisif, alors que se dessine cette révolution majeure qu'est l'abstraction. Dans le contexte de la Grande Guerre, puis durant les années folles et jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, elle prendra pleinement part aux recherches picturales sur le « simultanisme » dans un dialogue créatif avec Robert, tout en menant ses propres expérimentations sur une multitude de supports, affiches, reliures, mais surtout textiles et confection de vêtements. Sonia Delaunay prolonge la peinture vers les arts appliqués et la mode dans une volonté de réunir les arts, les rapprochant de la vie de tous les jours. Elle pousse cette démarche plus loin encore par son activité commerciale : elle lance sa marque, ouvre un atelier où elle emploie des ouvrières russes lui permettant de développer sa production et inaugure deux boutiques de luxe à Madrid puis à Paris. L'artiste porte une attention toute particulière à la diffusion de ses oeuvres par ses vitrines extraordinaires qui font de la devanture un art, ainsi que ses projets publicitaires pour Vogue et ses photographies de mode et de décoration intérieure qui lui permettent de susciter l'intérêt et la convoitise d'une clientèle cosmopolite et bourgeoise.
    L'ouvrage, composé de neuf chapitres, éclaire la carrière de l'artiste d'un regard neuf en mettant l'accent sur la dynamique de création qui la fait passer sans cesse de la peinture aux arts appliqués, enrichissant chaque discipline des apports de l'autre.

  • Belle-soeur de Manet, amie de Degas, de Monet, de Renoir, Berthe Morisot (1841-1895) adopte à leur contact la palette claire et la peinture de plein air, mais avec une intuition et une subtilité toute personnelle. A travers des sujets intimes, inspirés de sa vie quotidienne, elle a su se démarquer de ces influences. Sa fille Julie est un des principaux sujets de son oeuvre.

  • Orlan

    Collectif

    Retrace le parcours de l'artiste à partir de ses débuts, présente ses premières performances (1964) jusqu'aux dernières "self-hybridations" (2003) accompagnées des analyses de trois spécialistes. Un entretien avec Orlan, née en 1947, complète l'ouvrage.

  • Outil de référence dans les pays anglo-saxons, ce livre analyse avec rigueur les relations entre l'art et les conditions socio-économiques de sa production et de sa circulation.


  • Retrace la relation entre Pablo Picasso et la photographe Dora Maar de 1935 à 1937 et analyse l'influence respective entre les deux artistes et les échos de cette liaison dans leur oeuvre dans les années 1940.


empty