Œuvres classiques

  • Mrs Dalloway Nouv.

    Londres, 1923. Par une claire matinée de juin, Clarissa Dalloway, qui donne une fête dans la soirée, sort acheter des fleurs. À la faveur de sa promenade, elle se laisse imprégner par tout ce qui l'entoure, sillonne les rues et remonte le temps. Tandis que les impressions affluent, elle se souvient d'un été à Bourton, où sa vie a basculé...
    Dans ce roman du temps vécu où les voix et les époques s'entremêlent, Virginia Woolf décrit des existences hantées par le spectre de l'histoire et de la guerre, ou menacées par la folie. Mais entre les ruines de la tradition et les bouleversements de la modernité, Mrs Dalloway (1925) fait le pari qu'il est possible de vivre l'instant présent, ce moment « où toutes les choses arrivent ensemble».

  • Cette anthologie rassemble un pan ignoré de la littérature française : les écrits que des femmes d'exception et quelques écrivains célèbres ont consacrés à un combat de longue durée, celui de l'égalité entre hommes et femmes. Accès à l'instruction, droits civils et politiques, droit au divorce, accès à tous les métiers, égalité des salaires : telles sont quelques-unes des revendications qui reviennent au fil des textes de ce recueil.
    De Christine de Pizan, première « femme de lettres » française, à l'icône féministe qu'est devenue Beauvoir, ces écrits se répondent et nous aident à penser les débats d'aujourd'hui. Montrant qu'il n'existe pas une histoire linéaire du féminisme, ils nous font découvrir des personnages engagés et parfois méconnus, nous donnent à entendre des voix plurielles, réunies par l'art de penser hors des chemins tracés.

  • La fin de chéri

    Colette

    Le portrait d'un homme ravagé par un grand amour, et celui d'une génération au lendemain de la Première Guerre mondiale.

  • «Je crois que Musset nous séduisit d'abord par sa crânerie de gamin de génie. [...] Puis, lorsque nous fûmes gagnés par ses côtés tapageurs, la profonde humanité qu'il dégage acheva de nous conquérir. Il n'était pas seulement le gamin de génie, notre frère à tous qui avions seize ans ; il nous apparut si profondément humain que nous entendîmes battre nos coeurs sur la cadence de ses vers. Alors il devint notre religion. Par-dessus ses rires et ses farces d'écolier, ses larmes nous gagnèrent ; et il ne fut ainsi tout à fait notre poète que lorsque nous pleurâmes en le lisant.» Emile Zola Cette édition reproduit l'intégralité des Premières Poésies publiées en 1854 - la dernière édition du vivant de Musset -, y compris les trois pièces de théâtre en vers que Musset n'a jamais publiées dans son théâtre.


  • Zilia est une jeune Péruvienne promise au prince inca. Le jour de ses noces, elle est enlevée par des Espagnols dont le bateau tombe bientôt aux mains d'un commandant français. Zilia est amenée à Paris. En attendant de retrouver un jour celui qu'elle aime, elle lui écrit de longues lettres: elle s'étonne des moeurs qu'elle découvre, souligne les inégalités et les injustices qu'elle observe, s'indigne du sort réservé aux femmes...
    Roman épistolaire et sentimental, les Lettres d'une Péruvienne sont aussi une critique singulière et percutante de la société du xviiie siècle.


empty